Camoes

 

Le 10 juin, c’est le jour du Portugal, de Camões et des communautés Portugaises (Dia de Portugal, de Camões e das Comunidades Portuguesas).

Le Jour du Portugal est aussi appelé de Camões pour commémorer l’anniversaire de la mort de Luís Vaz de Camões (1525 – 10 juin 1580), le poète portugais qui à écrit les Lusiades.

Les Lusiades (Os Lusíadas) est un poème épique qui, à l’instar de l’Iliade ou de l’Odyssée pour la Grèce Antique ou l’Énéide pour Rome, est une œuvre destinée à raconter et à glorifier la naissance et le destin de la nation et de l’Empire portugais.

Ce poème est considéré comme l’œuvre la plus importante du patrimoine littéraire portugais, à la fois par ses qualités poétiques mais aussi par le patriotisme qu’il répand.

Ce n’est qu’à la suite de la proclamation de la République portugaise, le 5 octobre 1910, qu’on a voulu restaurer quelques jours fériés de manière à les rendre plus laïcs. Par décret donnant la possibilité aux municipalités de choisir leur fête municipale, le 10 juin est devenu alors le jour férié de la municipalité de Lisbonne, celle-ci voulant ainsi rendre hommange au grand poète portugais.

Ce n’est qu’à partir de 1933, que le 10 juin est devenu une fête nationale. Jusqu’à la Révolution des œillets, ce jour de fête nationale était appelé « Jour du Portugal, de Camões et de la race portugaise ». Il est devenu par la suite le « Jour du Portugal, de Camões et des communautés portugaises » dispersées partout dans le monde en 1977.

 

Pátria,

Soube a designação na minha infância

Mas o tempo apagou

as linhas que no mapa da memória

a mestra palmatória

desenhou

Hoje sei apenas gostar

de uma nesga de terra debruada de mar

 

[Miguel Torga]

 

Exílio

Quando a pátria que temos não a temos

Perdida por silêncios e por renúncia

Até a voz do mar se torna exílio

E a luz que nos rodeia é como grades

 

[Sophia de Mello Breyner Andersen]

error: Contenu protégé